Votre animal est vieillissant ou présente de l’arthrose ? Il est de très grande taille, ou alors de très petite race ? Ses articulations et son dos doivent être préservés, notamment lors d’efforts brusques ou intenses, et de forts dénivelés. Une passerelle d’accès au coffre de la voiture ou au canapé permet de préserver les articulations et la santé de nos compagnons canins. Découvrez comment apprendre à un chien à monter et descendre d’une rampe sereinement. 

Comment apprendre à un chien à utiliser une rampe d'accès sereinement
Comment apprendre à un chien à utiliser une rampe d'accès sereinement. Image ©D'ClickBnb-Tous droits réservés.

Pourquoi utiliser une rampe pour son chien

Une rampe d’accès évite de sur-solliciter les articulations de nos animaux. Elle peut se révéler utile aussi bien pour les grandes races que pour les petites races, et pas seulement lorsque le chien vieillit. 

En voyage en voiture, ou même lors de courts trajets, la physiologie de nos amis canins est en effet mise à l’épreuve lors de la montée et de la descente du coffre. Ce saut peut être cause de soucis ostéopathiques, même pour un petit toutou qui descendrait du canapé

Il n’est pas rare en effet lors de consultations avec un ostéopathe animalier, de constater qu’une vertèbre ou plusieurs présentent des dysfonctions, souvent au milieu du dos. 

La rampe d’accès peut donc être utilisée pour : 

  • Un chien vieillissant qui aurait du mal à monter en voiture, 
  • Un chien présentant de l’arthrose, afin d’éviter de solliciter d’avantage ses articulations, tout en lui permettant de continuer à se promener et voyager
  • Les très grande races, dont les articulations peuvent être soumises à rude épreuve, 
  • Les petites races qui montent et descendent du canapé ou d’une voiture en sautant, 
  • Mais aussi les chiens qui devraient souvent sauter dans le coffre et en descendre, lors d’un road-trip par exemple. 
Bien choisir rampe accès coffre voiture chien
Bien choisir la rampe d'accès au coffre de la voiture pour son chien en fonction de son poids et du côté pratique. Image ©D'ClickBnb-Tous droits réservés.

Comment choisir la rampe d'accès au coffre ou au canapé

Il existe des rampes d’accès au coffre de la voiture, mais aussi des rampes ou des escaliers d’accès au canapé, pour les plus petits chiens. 

Rampe d'accès au canapé : pour les petites races

Une rampe d’accès au canapé peut être constituée de quelques marches, et non être plate et en pente comme celle pour un coffre. L’animal de petite race pourra ainsi l’emprunter, pour monter ou descendre du canapé. De nos yeux d’humains, la hauteur du canapé peut ne pas être impressionnante, mais il faut la ramener proportionnellement à la taille du chien

En effet, l’assise de nos canapé fait environ 45 centimètres de haut. Pour un chien de petite race, cela reviendrait pour nous à sauter de notre hauteur (pour descendre comme pour monter sur le canapé), voire du double de notre hauteur, comme par exemple pour les Teckels, Bichons, Chihuahua,… 

Vous imaginez-vous faire cela plusieurs fois par jour ? Votre dos et vos genoux en prendraient un sacré coup n’est-ce pas ? Il en va de même pour nos chères petites boules de poils. 

Pour choisir la rampe ou l’escaliers d’accès adéquat, il vous faudra prendre en compte : 

  • La hauteur de l’assise de votre canapé (oui oui, nous savons très bien que vos petits loulous viennent réclamer des caresses devant le film du soir 😉 ), 
  • La taille de votre chien : pour la taille des marches, 
  • Le revêtement : antidérapant, c’est toujours plus pratique pour loulou. 
  • Éventuellement les couleurs de votre intérieur : pour que la rampe d’accès s’accorde avec votre décoration. 

Rampe d'accès au coffre de la voiture : pour toutes les races

Que ce soit, comme nous l’avons vu plus haut, pour un chien vieillissant, de grande ou petite race, présentant de l’arthrose, ou devant souvent sauter et descendre du coffre, la rampe d’accès à la voiture permet à un chien de préserver ses articulations

Nos loulous sautent en effet souvent dans le coffre avant la balade, donc “à froid”, sans échauffement. Ils peuvent tout juste se réveiller de leur sieste, ou de leur nuit. Leur corps n’est pas préparé à un effort, quel qu’il soit, et pourtant nous leur demandons de grimper souvent à plus de 70 centimètres de haut

Pour un chien type Beauceron, Border Collie, Golden Retriever, Malinois…. c’est déjà un peu plus que sa hauteur. Imaginons pour les races plus petites ! Alors afin de préserver leur intégrité physique, mais aussi d’éviter de porter votre chien, vous pouvez opter pour une rampe d’accès : 

  • Rétractable ou pliable : plus facile à ranger, et de taille variable, elle s’adapte à tous les véhicules, 
  • Antidérapante : un retour de promenade les pattes mouillées, et votre chien sera bien heureux de ne pas glisser, 
  • Solide : choisissez le modèle en fonction du poids de votre chien, 
  • Relativement légère : pour une utilisation aisée,  
  • Avec une poignée : pour la transporter aisément. 
Escaliers d'accès au canapé pour les petits chiens.
Pour soulager les articulations des petits chiens, un escalier permet l'accès au canapé. Image Pixabay.

Où acheter une rampe d'accès pour chien

Voici quelques sites où vous pourrez trouver une rampe d’accès au coffre de la voiture, ou au canapé : 

Bien sûr en ce qui concerne l’accès au canapé, vous pouvez choisir de construire vous même le petit escalier de votre chien

Comment apprendre à un chien à monter et descendre d'une rampe

Pour ce nouvel entraînement nous utiliserons le clicker et la règle des 3D (si vous n’avez pas lu ces articles, allez faire un tour sur les liens avant de poursuivre la lecture de celui-ci). 

Comme pour tout nouvel apprentissage, nous démarrons au calme, et nous procéderons par étapes, progressivement

Vous aurez besoin : 

  • D’un bol avec des friandises dont votre chien raffole particulièrement, coupées en petits morceaux, 
  • D’un clicker, 
  • De la rampe, 
  • De votre chien, évidemment, 
  • De patience et de concentration. 😉 

1. Avec la rampe à plat au sol

Pour commencer, nous utilisons la rampe repliée, posée au sol, dans un endroit calme comme votre salon. Nous utiliserons la technique du leurreou la technique du Shaping, selon votre préférence. 

Avec la technique du leurre : 

Une friandise dans une main, le clicker dans l’autre, guidez votre chien en direction de la rampe en mettant la friandise devant lui. Dès qu’il met une patte sur la rampe, cliquez, patienter 3 secondes, récompensez en jetant la friandise au sol, à quelques centimètres de la rampe. Cela permettra de voir si votre chien revient volontiers de lui-même en direction de cet objet. 

Gardez la friandise dans votre main pour les 3 à 5 premières fois, et ensuite guidez votre chien sans la friandise. Il doit progressivement mettre les 4 pattes sur la rampe, volontairement et sereinement. Cliquez à chaque fois qu’il met une patte, puis 2, puis 3, puis 4 sur la rampe d’accès. 

Avec la technique du Shaping : 

Attendez que votre chien vous propose de lui-même des comportements en direction de la rampe. Dès qu’il fera un geste dans la bonne direction, cliquez, patienter 3 secondes, récompensez en jetant la friandise au sol. 

Le geste qu’il fera dans la bonne direction peut être par exemple : 

  • un regard vers la rampe,
  • la renifler,
  • faire un mouvement d’épaule dans sa direction,
  • poser une patte sur la rampe

N’oubliez pas : avec la technique du Shaping, un comportement se découpe en fines tranches, qui doivent toutes être cliquées et récompensées, jusqu’à obtenir le comportement final. Donc pas de précipitation, prenez votre temps

Pour les escaliers de canapé c’est pareil, allez-y par étape : une marche, puis 2, puis 3, en montée puis en descente, avec l’une ou l’autre des techniques. 

Comment choisir la technique à utiliser : 

J’ai une préférence pour la technique du Shaping, car le chien réfléchi et propose divers comportements. Il comprend rapidement ce qu’on attend de lui, et le comportement final apparaît plus rapidement. Avec la technique du leurre, il est important de rapidement enlever la friandise de notre main pour n’utiliser que la gestuelle, et d’ajouter la commande vocale ensuite. 

Mais il est important de repérer les comportements de nos compagnons canins. Par exemple, avec l’un de mes chiens, c’est sans hésiter la technique du Shaping que j’utilise. Avec mon autre loulou, selon l’exercice, la technique du leurre sera bien plus efficace avec lui, car il est plus timide, plus réservé dans ses actions. Observez bien votre chien, et voyez ce qui lui convient le mieux, selon chaque exercice.  

Dans tous les cas, un apprentissage se réalise sur plusieurs jours, par des séances courtes de 5 minutes maximum. Terminez toujours par un succès de votre chien. 

Utilisez la règle des 3D, et lors de cette première étape, augmenter progressivement : 

  • La Durée : entre le moment où votre chien monte sur la rampe et le clic. Cela permet de stabiliser toutou sur la rampe. 
Apprendre sereinement au chien à utiliser une rampe d'accès
Permettre à son chien de monter et descendre sereinement d'une rampe d'accès, grâce au clicker. Image ©D'ClickBnb-Tous droits réservés.

2. Avec la rampe légèrement inclinée

L’étape suivante est de commencer à incliner la rampe. Vous passerez à cette étape seulement une fois que votre chien montera les 4 pattes volontiers sur la rampe, de lui-même. 

Inclinez-la faiblement, et recommencer les étapes précédentes. Il se peut que votre chien mettent directement les 4 pattes dessus, mais si ce n’est pas le cas, patience, et cliquer les comportements qu’il vous donne en direction ou sur la rampe, comme lorsqu’elle était à plat. 

Une fois qu’il monte volontiers les 4 pattes sur la rampe, plusieurs fois de suite, et dans la bonne humeur, vous pouvez passez à l’étape suivante. 

Utilisez toujours la règle des 3D, en augmentant progressivement : 

  • La Distraction : variez les lieux d’entraînement, pour avoir de plus en plus de sons, de mouvements, d’odeurs autour de votre chien. 

3. Avec la rampe dépliée et plus inclinée

A cette étape vous pouvez déplier la rampe, et l’agrandir légèrement. Pas forcément jusqu’à sa taille maximale, allez-y une fois encore par étapes. Continuez également à l’incliner de plus en plus, jusqu’à arriver à la hauteur de votre coffre de voiture

Une fois que votre chien monte volontiers dessus, ajouter l’ordre, par exemple “Monte”, ou le mot que vous lui disiez habituellement pour aller dans le coffre (sauf s’il s’agit de “saute”, puisque le but est qu’il monte calmement dans la voiture). 

Pensez à éliminer rapidement et progressivement les friandises, et à lui donner ensuite de manière totalement aléatoire. Une fois oui, une fois non, 2 fois sans friandises, 1 fois avec, 3 fois sans friandises, 4 fois avec, etc. L’espoir fait vivre ! 😉 

Utilisez toujours la règle des 3D, en augmentant progressivement : 

  • La Distance : éloignez-vous progressivement de votre chien, jusqu’à pouvoir d’un geste ou d’un mot (“monte” ou “descend”) le faire monter ou descendre de la rampe. 

Une fois que votre chien a intégré la nouvelle commande vocale, vous pouvez vous passez du clicker, sans oublier de toujours féliciter votre loulou d’amour une fois qu’il est monté ou descendu de la rampe à votre demande

Amusez-vous ! Votre chien doit aimer apprendre, et cela lui fera très plaisir de voir que vous êtes enjoués et que vous le féliciter également par votre voix et des caresses, ou n’importe quel autre bonbon de son choix (jouet, balade, etc…)

Apprendre à son chien à utiliser une rampe : les étapes en vidéo

Votre chien apprécie t-il sa rampe pour la voiture ou pour le canapé ? Rejoignez-nous sur notre groupe Facebook pour en discuter, ou racontez nous votre expérience en commentaires. 😉 

Suivez-nous sur les réseaux :

The following two tabs change content below.
Passionnée par les voyages accompagnée de ses chiens, Maorie est aussi coach en comportement animalier, spécialisée dans les troubles et thérapies comportementales en méthode positive. Fondatrice de dclickbnb.com, elle y propose des articles et conseils sur la santé, l’alimentation, l’éducation positive, les soins au naturel, le clicker training, les sports canins et bien sûr les voyages avec un chien. Dans un souhait de transmettre sa passion pour les chiens et ses connaissances sur le terrain, elle anime également un groupe Facebook dont la belle communauté partage également ses voyages et son amour des chiens au quotidien.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.