Les tiques sont de retour, mais sont-elles vraiment parties ? A l’instar des puces que nous retrouvons parfois au cœur de l’hiver sur nos animaux, ces parasites, porteurs de maladies potentiellement mortelles, sont désormais présentes sur tout le territoire, toute l’année. Leurs prédateurs naturels sont en effet de moins en moins nombreux dans nos jardins et globalement dans notre écosystème, leur laissant ainsi la part belle. Nous devrions donc traiter nos compagnons presque tous les mois, par des produits chimiques vendus dans les magasins spécialisés ou chez nos vétérinaires. Afin d’éviter de surcharger leur corps de molécules de synthèse, voyons comment remplacer les antiparasitaires par du naturel pour un chien.

Remplacer les antiparasitaires du commerce par du naturel
Comment remplacer les antiparasitaires chimiques par des produits naturels. Image Pixabay.

Recrudescence de puces et de tiques : pourquoi

La présence de puces, tiques et même moustique tout au long de l’année dans la plupart des régions de France est dûe à plusieurs facteurs : 

  • Réchauffement climatique, 
  • Utilisation massive de fongicide et pesticides, 
  • Et par conséquent disparition progressive de leurs prédateurs naturels :
      • Mammifères insectivores : musaraignes, taupes, hérissons, 
      • Oiseaux : passereaux, piqueboeuf à bec rouge, piqueboeuf à bec jaune, 
      • Insectes : guêpe parasitoïde, fourmis, carabes autochtones, punaises carnivores, chrysopes anti-pucerons, coccinelles, 
      • Autres espèces : lézards, araignées, crapauds et autres amphibiens
      • Micro-bactéries et champignons : champignons entomopathogènes, nématodes, etc… 
Une première solution naturelle pour peut donc être la construction d’un hôtel à insectes dans votre jardin, si vous avez la chance d’en avoir un, ou même d’en placer un sur votre balcon. Ce sera de toute façon bénéfique pour la biodiversité et l’environnement. 
 
Mais quelles sont les raisons pour lesquelles il est préférable d’utiliser des produits antiparasitaires naturels plutôt que des antiparasitaires chimiques ? 

Antiparasitaires chimiques : un point sur leur dangerosité

Nous trouvons facilement chez notre vétérinaire ou dans des jardineries des produits antiparasitaires chimiques pour nos chiens et nos chats. Pour ne pas les citer : les pipettes Frontline, Advantix (ou Advantage pour les chats), ou bien les colliers Seresto ou Scalibor, ou pire les comprimés Bravecto ou Nexgard. 

Pourquoi “pire” ? Tout simplement parce que ces produits sont des insecticides, et qu’ils soient ingérés par l’animal (en cachet) ou diffusés dans le sang (en pipette ou en collier), ils présentent une forte toxicité, qui peut être mortelle (notamment dans le cas du Bravecto ou du Nexgard, dont les rapports sur leurs toxicités sont édifiants, des chiens ayant perdus la vie très rapidement suite à l’ingestion de ces cachets). 

Il est donc important de faire la différence entre des antiparasitaires insectifuges et les antiparasitaires insecticides : 

  • Insectifuges : repoussent les parasites, les insectes. Ils sont aussi appelés répulsifs. Ce sera le cas des produits naturels du commerce ou des recettes naturelles maison. 
  • Insecticides : tuent les parasites, les insectes. Ils font partie de la famille des pesticides. Leurs molécules chimiques de synthèse (fipronil et perméthrine par exemple) sont les mêmes que celles des produits phytosanitaires utilisés notamment en agriculture intensive. Nous vous invitons à lire cet article très complet concernant la dangerosité des insecticides pour nos animaux
Ainsi, les produits et recettes naturels, en tant que répulsifs, permettent : 
  • D’éviter de surcharger l’organisme de nos animaux : les substances actives (des molécules neurotoxiques) des antiparasitaires chimiques sont en effet stockées dans la peau, la graisse, les reins, le foie et les muscles de nos compagnons, et s’y accumulent au fil des produits utilisés sur eux, 
  • D’éviter de polluer encore plus notre écosystème : par l’urine de nos animaux, leurs selles, les pesticides entre dans nos sols, 
  • De prévenir plutôt que guérir : en repoussant les parasites, et non en les tuant après qu’ils aient déjà piqué ou mordu leur hôte, nous évitons à nos animaux une potentielle contamination aux maladies dont les puces, tiques et phlébotomes peuvent être porteurs, comme la piroplasmose, la leishmaniose, les vers du cœur, ou encore la Dermatite Allergique aux Piqûres de Puces

En effet, si vous lisez bien la notice des produits antiparasitaires chimique, vous pourriez être surpris. Ne serait-ce que par les précautions d’usage

  • Bien se laver les mains après utilisation, 
  • Ne pas faire baigner son chien dans les 24 à 48 heures (pour ne pas polluer les cours d’eau), 
  • Ne pas dormir avec son animal et ne pas le toucher pendant les 24 heures suivant le traitement. 
Plutôt édifiant non ? Alors quels antiparasitaires naturels choisir, et quelles sont les recettes maison efficaces ? 
Antiparasitaires chimique : attention toxique
Toxicité des produits antiparasitaires du commerce pour nos chiens et nos chats. Image Pixabay.

Antiparasitaires naturels du commerce

Nombreux sont désormais les sites sur lesquels nous pouvons trouver des antiparasitaires naturels. Différentes marques existent, en différents formats : pipettes aux extraits naturels de plantes, colliers, poudre, lotions, shampoings, sprays, diffuseurs pour l’habitat, … 

Cependant ATTENTION ! Certains sont tout de même classés comme des biocides, et vous pourrez retrouver dans la composition ce genre de mention : “Biocides classés TP18 (insecticide) et TP19 (insectifuge)” par exemple. 

Si votre chien vit avec un chat, attention également : il est impératif d’utiliser un produit pour le chien, et un autre pour le chat. Les antiparasitaires du commerce, même naturels, ne sont destinés qu’à l’une ou l’autre des espèces

De même, certains produits pourraient ne pas convenir si votre chien vit avec un chat, car les molécules pourraient se déposer sur les lieux de couchage, se répandre dans l’air, ou par contact direct si les deux compères s’entendent très bien, dorment ensemble, jouent ou se font mutuellement la toilette. 

Voici quelques sites où trouver des antiparasitaires naturels pour votre chien ou votre chat : 

Répulsifs naturels du commerce
Antiparasitaires naturels du commerce : attention certains sont des insecticides et non des répulsifs. Bien lire la notice et la composition ! Image Pixabay.

Antiparasitaires naturels "maison"

La Nature regorge de solutions naturelles pour repousser les indésirables bestioles envahissant parfois nos animaux. Quelles sont-elles ? 

Découvrons 10 solutions antiparasitaires naturelles : 

1. Alimentation et bien-être du chien : de puissants alliés contre les parasites

Naturopathes animaliers et adeptes de l’alimentation BARF s’accordent souvent sur cette chose : un animal sain n’attirent pas ou peu les parasites. Ainsi, son alimentation, aussi bien que son bien-être général et le respect de ses besoins fondamentaux, sont de précieux alliés pour le chien, lui permettant de repousser naturellement puces, tiques et autres insectes indésirables. 

Et pour avoir un chien bien dans sa tête et dans son corps, quoi de mieux qui lui apporter une alimentation adaptée à son statut de carnivore, tout en lui fournissant activités physiques, stimulations mentales et contacts sociaux en quantité suffisantes ? 

Des compléments alimentaires viennent en plus soutenir son système immunitaire, tout en repoussant les parasites : extrait de pépins de pamplemousse, levure de bière, et vinaigre de cidre pour ne citer qu’eux, à ajouter à la nourriture ou à l’eau de boisson. 

2. Le vinaigre des 4 voleurs

Le vinaigre des 4 voleurs, mais quel drôle de nom ! Cette préparation aux nombreuses vertus doit son nom à 4 voleurs qui, durant une épidémie de peste, parviennent à détrousser les cadavres, sans être eux-mêmes contaminés. A leur condamnation, ils donnent la recette de ce vinaigre qui serait à l’origine de leur immunisation contre la maladie. Par la suite, le vinaigre des 4 voleurs fut longtemps vendu en pharmacie en tant qu’antiseptique naturel externe.

Ses propriétés : 

  • Répulsif contre les puces et les tiques, 
  • Apaise piqûres d’insectes et démangeaisons, 
  • Désinfecte les plaies comme le matériel (brosses, peignes…), 
  • Rend le poil brillant, 
  • Désodorise le pelage, 
  • Assainit la peau.
  • Soulage les maux de tête, les douleurs de rhumatismes et les encombrements respiratoires.

Le trouver en flacon : 

Le faire soi-même : 

MISE EN GARDE : nous pouvons trouver du vinaigre des 4 voleurs destiné aux humains. Il conviendra pour les canidés, mais pas pour les félins. Donc si vous avez un chat et un chien, sélectionnez en un destiné aux animaux de compagnie

Comment l’utiliser en antiparasitaire : 

  • Faire un spray de 50% de vinaigre des 4 voleurs + 50% d’eau et vaporiser sur le pelage de l’animal, à rebrousse poils.
  • Ou : pur en très petite quantité après un shampoing : en mettre dans les mains une petite quantité et frictionner le pelage de l’animal à rebrousse poils. 
Le vinaigre : l'allié antiparasites
Le vinaigre est un allié parfait dans la lutte contre les parasites de nos animaux. Image Pixabay.

3. Le vinaigre : de cidre, blanc, ou de lavande

En interne : le vinaigre de cidre, ajouté à l’alimentation du chien ou du chat, affecte le PH de la peau, la rendant plus acide, ce qui est très efficace pour repousser les puces. 

En externe : il est aussi utilisé dans certaines recettes de sprays antiparasitaires, en plus d’huiles essentielles et d’eau. Il peut être remplacé dans ces sprays par du vinaigre blanc ou du vinaigre de lavande.

Exemple de recette d’antiparasitaire externe à base de vinaigre, pour les chiens : 

  • 15 à 20 ml de vinaigre (blanc, de cidre ou de lavande)
  • 150 ml d’eau
  • 5 à 10 gouttes d’Huile Essentielle de Tea Tree, de Menthe et/ou de Lavande + 1 à 2 gouttes d’Huile Essentielle de géranium. (Attention : pas de Tea Tree pour un chien qui se lèche. Pas d’huiles essentielles pou rles chats !). 

Mode d’emploi : secouez avant usage et vaporisez sur le pelage de votre compagnon canin, avant chaque ballade, ou une fois par jour selon votre environnement. Si vous habitez en forêt ou en pleine campagne, il est préférable de le faire avant chaque sortie. Vous pouvez également vaporiser les couchages, harnais et colliers de votre chien. 

4. Les Huiles Essentielles

MISE EN GARDE : les huiles essentielles ne sont pas destinées aux chats, ni aux chiens vivant avec des chats ! En effet le foie de nos félins ne contient pas les enzymes nécessaires à la métabolisation des toxines. Ils sont particulièrement sensibles à certains composants de la plupart des huiles essentielles, qu’elles soient utilisées sur vous, sur votre chien, ou même en diffuseur. 

Les huiles essentielles ne s’utilisent que rarement pure, il est préférable de toujours les diluer dans de l’huile végétale

Voici une liste d’huiles essentielles qu’il est possible d’utiliser dans les recettes d’antiparasitaires naturels pour chiens : 

Huiles essentielles chiens
Huiles essentielles chiens et leurs propriétés

5. Les Hydrolats

A l’inverse des huiles essentielles, les hydrolats peuvent être utilisés sur les chiens comme sur les chats. Attention cependant à ne pas les confondre avec les eaux florales qui elles peuvent contenir des huiles essentielles. Il est préférable d’en choisir des bio. Vous en trouverez sur le site aroma-zone notamment. 

Les hydrolats efficaces contre les puces, tiques et phlébotomes sont les suivants : 

  • Hydrolat de Lavande (Lavandula Angustifolia)
  • Hydrolat de Géranium (Pelargonium Graveolens)
  • Hydrolat de Romarin (Rosmarius Officinalis)
  • Hydrolat de Verveine Citronnée (Lippia Citriadora)

Vous trouverez ici différentes recettes d’antiparasitaires naturels pour chiens et chats à base d’hydrolats

Huiles essentielles et antiparasites naturels
Les huiles essentielles peuvent être utilisées pour les chiens en tant que répulsif insectes mais pas pour les chats. Image Pixabay.

6. La Terre de Diatomée

Petite poudre presque magique, la Terre de Diatomée peut être donnée en interne comme en externe. En interne, elle permet de combattre une infestation de vers. En externe, elle permet de lutter contre les parasites comme les puces ou les tiques. 

Pour cela, et afin d’éviter qu’elle ne se disperse trop dans l’air, au risque de faire tousser votre chien et vous, mettez-en dans une ancienne chaussette (propre cela dit), et répartissez-la sur le pelage de votre animal, à rebrousse poils. 

Renouvelez une fois par semaine ou tous les 5 jours en cas de grosse infestation. Ne pas utiliser trop souvent car elle assèche la peau et le poil. 

Attention, elle doit être de qualité alimentaireOù la trouver : 

7. L'huile végétale de Neem

L’huile de Neem est une parfaites alternative aux antiparasitaires chimiques. Respectueuse de l’environnement, elle repousse poux, puces, fourmis, moutiques, phlébotomes, acariens et certaines espèces de tiques

Vous trouverez des recettes d’antiparasitaires naturels à base d’huile de Neem sur ce site. 

8. L'huile végétale de Nigelle

En interne ou en externe, l’huile de Nigelle se révèle particulièrement efficace contre les tiques mais aussi contre les moustiques

  • En interne : donnez 1 goutte par tranche de 5kg de poids de votre chien, tous les jours dans sa nourriture. Donnez 2 gouttes par tranche de 5kg de poids si vous ne voyez pas de résultats concluants après une semaine. 
  • En externe : mettez quelques gouttes d’huiles de nigelle dans vos mains et frottez-les l’une contre l’autre. Passez ensuite vos doigts sur le pelage de votre animal à rebrousse-poils. 
  • En diffuseur : pour éloigner moustiques de votre habitat, mettez un peu d’huile de nigelle dans un diffuseur à huiles essentielles. 
Où en trouver : 
Homéopathie : un remède répulsif insectes
L'homéopathie et certaines plantes de nos potagers peuvent s'avérer de bons répulsifs à insectes. Image Pixabay.

9. Plantes et fruits de nos potagers : des antiparasitaires naturels à portée de mains

Menthe, citron, ail, font d’excellents répulsifs contre les parasites externes de nos chiens. En témoignent cette recette d’un spray anti-puces menthe-citron et cet article sur les nombreuses vertus de l’ail et ses précautions d’usage.  

10. L'homéopathie

Pour finir cette liste non exhaustive d’antiparasitaires naturels, voici le remède HomeoAnimo Tiques et puces.  Adapté à tous les animaux : chiens, chats, chevaux, lapins, etc., il prévient l’infestation de parasites sur nos animaux domestiques. 

Efficace contre les puces et les tiques comme son nom l’indique, il est à donner en préventif selon le protocole suivant : 

  • Tous les jours pendant les 7 à 10 jours précédant la saison des tiques, dans l’eau de boisson ou dans la gueule de l’animal, 
  • 2 à 3 fois par semaine après ces 10 premiers jours, toujours dans l’eau ou la gueule de l’animal. 

Vous trouverez ici un compte rendu intéressant sur l’usage et les résultats obtenus avec le remède HoméoAnimo Tiques et Puces

Recettes répulsifs insectes maison
Recettes d'antiparasitaires maison : à adapter à votre situation et votre animal. Image Pixabay.

Comment utiliser les antiparasitaires naturels

Comme ils sont utilisés en préventif, les antiparasitaires naturels sont donc à appliquer toute l’année. Comme nous l’avons vu plus haut, les tiques et les puces sont de toute façon présentes tous les mois désormais… 

La durée de vie des répulsifs naturels étant moins longue que celles des produits chimiques, il faudra en mettre plus souvent. Une petite alarme sur le téléphone ou un calendrier peut vous aider à vous en rappeler. 😉 

Il est conseillé d’alterner les différents produits naturels cités, et de bien se référer aux modes d’emploi, ainsi qu’aux recettes, à la composition et à la qualité des produits choisis (bio de préférence, et souvent dans des contenants en verre ambré). 

Quelques recettes d'antiparasitaires naturels pour chiens et chats

Les recettes sont a adapter à votre situation, notamment si vous avez un chat ET un chien. Si c’est le cas, privilégiez les hydrolats, la Terre de Diatomée, le vinaigre des 4 voleurs, l’huile de neem

Voici quelques liens pour des recettes : 

Recettes répulsifs insectes maison
Recettes d'antiparasitaires maison : à adapter à votre situation et votre animal. Image Pixabay.

Êtes-vous déjà envahis par les tiques dans votre région ? Nous espérons que cet article vous aidera à protéger vos animaux

Rejoignez-nous sur notre groupe Facebook pour en parler ou laissez-nous un petit commentaire sur le site. 😉 

Suivez-nous sur les réseaux :

The following two tabs change content below.
Passionnée par les voyages accompagnée de ses chiens, Maorie est aussi coach en comportement animalier, spécialisée dans les troubles et thérapies comportementales en méthode positive. Fondatrice de dclickbnb.com, elle y propose des articles et conseils sur la santé, l’alimentation, l’éducation positive, les soins au naturel, le clicker training, les sports canins et bien sûr les voyages avec un chien. Dans un souhait de transmettre sa passion pour les chiens et ses connaissances sur le terrain, elle anime également un groupe Facebook dont la belle communauté partage également ses voyages et son amour des chiens au quotidien.

Laisser un commentaire

  1. Jeux d'Eau pour Chien : Rafraîchir Toutou en Été | D'ClickBnb

    […] jeux d’eau en pleine nature c’est super, mais les parasites ne sont pas loin. Pensez à traiter votre chien contre les puces, tiques, moustiques et phlébotomes, et veillez à ce qu’il soit bien […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.