Luther Standing Bear (Ours Debout), chef Sioux Oglala Lakota, disait : “le sentiment de fraternité pour toutes les créatures de la terre, du ciel et de l’eau était un principe réel et actif. Les Lakotas éprouvaient pour le monde des animaux et des oiseaux un sentiment fraternel qui écartait tout danger ; en fait, certains d’entre eux étaient devenus si proches de leurs amis à plumes ou à poils qu’ils parlaient en véritables frères une langue commune.” La communication animale existe donc sans doute depuis toujours, bien qu’elle ne soit ouvertement pratiquée en France que depuis peu. Elle reste parfois taboue, même si les témoignages sont suffisamment probants pour démontrer sa véracité. La communication animale nous permet d’entendre, pour mieux comprendre notre animal. Mais comment ça marche ? 

Communication animale
La communication animale : entendre pour mieux comprendre son animal. (Image par Pixabay)

Qu'est-ce que la communication animale et comment ça marche

La communication animale se pratique entre un interprète animalier (ou communicateur animalier), et un autre être vivant. Cela peut être un animal, un insecte, une plante, etc… Mais concentrons-nous sur la relation avec l’animal pour aujourd’hui. 

En employant le terme “communication”, l’humain pense souvent immédiatement à un dialogue audible, une prise de parole entre deux ou plusieurs personnes. Mais l’être humain est loin d’être le seul à pouvoir parler à ses congénères, et les animaux se comprennent aussi bien au sein d’une même espèce, qu’entre espèces différentes

Car non, la communication ne se résume pas à la parole. Elle peut être bien plus intuitive que cela, en plus de passer par d’autres signaux corporels tels que les codes canins pour nos amis les chiens par exemple. 

Nous savons (enfin !) aujourd’hui que les animaux sont doués de sensibilité, d’émotions, qu’ils ressentent la douleur, qu’ils pensent, mais aussi qu’ils sont extrêmement réceptifs à nos propres émotions et à notre état physiologique. Il est donc naturel pour eux de communiquer de manière non verbale, grâce notamment à leurs 5 sens. 

La communication animale est une technique qui permet de recevoir des informations de la part d’un animal, que cela soit des sons, des odeurs, du goût, du toucher, des images, mais aussi des émotions et des sensations. Ceci grâce à un état de relaxation qui permet de “brancher” le cerveau humain sur des ondes plus basses : les ondes Alpha

En effet, au quotidien, le cerveau humain fonctionne naturellement sur les ondes Beta, qui correspondent aux fréquences supérieures à 12 Hertz. Cela vaut pour une activité cérébrale à l’état d’éveil, qui nous permet d’être réactif, attentif à notre environnement, et de nous concentrer sur une tâche. 

Mais, lors des phases de sommeil, de méditation, de rêve éveillé, de relaxation, notre cerveau baisse sa fréquente électrique pour se connecter aux ondes Alpha, fréquences plus basses comprises entre 8.5 et 12 Hertz

Les animaux eux, sont naturellement connectés sur les ondes Alpha, et bien qu’ils puissent passer en ondes Beta en cas de stress intense (peur, attaque d’un prédateur, …), leur état naturel le plus fréquent est ce fonctionnement en ondes basses. 

Comme nous recevons le son d’une radio en choisissant la bonne fréquence, nous pouvons donc échanger des informations avec les animaux, à condition d’être branché sur la même fréquence qu’eux“Être sur la même longueur d’ondes” prend donc ici tout son sens. 

Nous pouvons parfois entendre parler de communication animale comme étant de la “télépathie“, une “communication d’esprit à esprit“, ou un “état méditatif permettant d’entrer en relation avec l’animal“. Mais nous entendons aussi parfois le terme de “Communication Intuitive®”. Est-ce la même chose ? 

Comment fonctionne la communication animale
La communication animale est une technique de communication non verbale, d'esprit à esprit. (Image par Pixabay.)

Communication intuitive VS Communication animale

La Communication Intuitive® est un terme créé par le Dr Vétérinaire Anna Evans, qui définit ainsi sa méthode. En effet, après des années de recherches sur ce phénomène méconnu et mal compris, elle fait le choix de l’enseigner pour le transmettre, et le nomme donc ainsi. Découvrez en vidéo la genèse de la communication intuitive, raconté par Anna Evans elle-même lors d’une conférence le 16 mai 2019. 

En soi, la Communication Intuitive® est donc identique à la communication animale. C’est simplement un terme déposé pour définir la méthode du Dr Vétérinaire Anna Evans. Nous parlerons donc ici de communication animale. 

Parmi les interprètes animaliers les plus connus, qui sont aussi bien souvent formateurs, nous pouvons citer Laïla Del MonteMarta WilliamsÉrik PiganiAnne Givaudan, par exemple. Retrouvez ici une émission consacrée au livre de Erik Pigani “la communication animale” dans laquelle il parle de ce 7ème sens qu’ont naturellement nos animaux. 

Mais alors comment la communication animale peut aider nos animaux, et nous aider à mieux les comprendre

Quand demander une communication pour son animal
Il existe de nombreuses applications à la communication animale. (Image par Pixabay.)

Quand demander une communication animale

Une communication animale peut être demandée dans de nombreux cas

  • Problèmes de comportement : quand l’animal change de comportement et que son humain n’en comprend pas la raison, ou que ses agissements posent problème dans la vie quotidienne (attention cela ne se substitue pas à 
  • Douleurs : quand il se blesse, ou pour savoir s’il a mal quelque part, ou tout simplement pour savoir s’il se sent bien
  • Changements : déménagement, arrivée d’un bébé, d’un conjoint, d’un second animal dans la maison…), 
  • Nouvelle situation de vie : à l’arrivée d’un animal en refuge, à l’adoption d’un animal, pour intégrer un nouveau cheval dans un troupeau, 
  • Fin de vie : pour accompagner l’animal, veiller à ce qu’il ne souffre pas, lever ses incompréhensions, 
  • Complémenter une visite vétérinaire ou une intervention chirurgicale : la communication animale ne se substitue pas à un traitement ou un suivi vétérinaire, mais permet d’étudier les effets du traitement, de rassurer l’animal, lui expliquer la raison de l’intervention, etc…, 
  • Pour apaiser un animal anxieux : comprendre ses craintes, les relativiser, 
  • Rechercher un animal perdu : il est toutefois très délicat de retrouver un animal perdu, celui-ci ne sachant parfois pas s’il se trouve toujours dans son corps physique ou s’il a rejoint l’autre rive. 
  • En apprendre plus sur son animal : découvrir la perception qu’il a du monde qui l’entoure, savoir où il se sent bien, ce qui lui plaît, 
  • Etc… 
Les applications sont donc nombreuses, et certains interprètes animaliers seront plus “qualifiés” que d’autres dans certains cas, comme pour les animaux perdus par exemple. Et puis, c’est aussi une question de ressenti et de confiance envers l’humain pratiquant la communication animale, ou proposant des formations pour l’apprendre. Avant de le choisir, il est donc essentiel de se connecter à sa propre intuition
Déroulement séance de communication intuitive
Au cours d'une séance, le communicateur animalier entre en contact avec l'animal, envoie et reçoit des informations. (Image par Pixabay)

Comment se déroule une séance de communication inter-espèces

Une séance de communication animale peut se pratiquer aux côtés de l’animal, mais aussi à distance, à l’aide d’une photo et grâce à quelques informations comme le nom de l’animal et son âge. 

L’interprète animalier, pour connecter son cerveau sur des ondes plus basses, prendra quelques instants pour apaiser son corps et son esprit, afin de pouvoir se relier à l’animal, recevoir et transmettre des informations. 

Pour cela, il pourra pratiquer une petite séance de méditation, et parfois avoir quelques outils à sa disposition pour cela : bougie, encens, pierres de lithothérapie, etc… A chacun son petit “rituel”. 

Une fois la relaxation installée, le communicateur : 

  • “Appelle” l’animal : celui-ci “vient”, apparaît face à lui dans son esprit, ou ne vient pas. Ceci étant très rare, les animaux ayant en général plutôt envie de communiquer. 
  • Se présente : l’humain indique pourquoi il est là, et pose une question claire, précise, à l’animal. 
  • Prend des notes : l’interprète écrira en général la réponse de l’animal sur un carnet, pour traduire justement les informations reçues, et affinera avec lui tout au long de la séance. Il pourra recevoir :
      • des informations auditives
      • des informations olfactives
      • des informations gustatives,  
      • des informations kinesthésiques
      • des informations visuelles
      • des sensations
      • des émotions
  • Retransmet : il communique ensuite au gardien de l’animal les informations reçues, en contrôlant au préalable si des informations simples (type de nourriture, couleur de la gamelle, lieu de couchage de l’animal, …) sont justes. Le communicateur peut aussi contrôler auprès de la personne ayant demandé la séance si des informations, qui lui paraissent complètement farfelues ou sortant de l’ordinaire, sont avérées. 
Ensuite, il appartient au gardien de mettre en place les changements demandés par son animal, ou de répondre aux souhaits qu’il pourrait avoir exprimé. Ceci est très important, car il ne s’agit pas de simplement demander une séance de communication, puis laisser les choses en l’état. Il est essentiel de prendre en compte ce que l’animal a transmis. 
Tout le monde peut communiquer intuitivement avec les animaux
Les enfants ont en général plus de facilité à communiquer de manière non verbale avec les animaux. (Image par Pixabay)

Qui peut communiquer avec les animaux

Tout le monde peut communiquer avec les animaux, et parfois nous le faisons même sans en être conscients. Il est certain que nos animaux reçoivent beaucoup de nos pensées et émotions, mais ce n’est pas forcément intentionnel de notre part. 

Là où cela devient encore plus intéressant, c’est de savoir que nous sommes tous capables d’apprendre à communiquer, d’envoyer des informations aux animaux mais surtout d’en recevoirIl existe pour cela bien sûr des vidéos, des livres mais aussi des formations en communication animale

Les enfants jusqu’à l’âge de 7 ans ont en général cette faculté naturelle. Ensuite, en grandissant, en entrant dans la société, avec l’acquisition du langage, avec l’éducation, nous perdons malgré nous cet échange non verbal. Il ne tient qu’à nous de le retrouver. 

Envie de vous essayer à la communication animale ? Écoutez cette conférence de Clothaire Guérin, organisée par ANV. Une séance guidée à la fin de la vidéo vous permettra de tester vos capacités. 

Avez-vous déjà fait appel à un communicateur animalier pour votre boule de poils ? Racontez-nous en commentaires ! 😉 

Suivez-nous sur les réseaux :

The following two tabs change content below.
Passionnée par les voyages accompagnée de ses chiens, Maorie est aussi coach en comportement animalier, spécialisée dans les troubles et thérapies comportementales en méthode positive. Fondatrice de dclickbnb.com, elle y propose des articles et conseils sur la santé, l’alimentation, l’éducation positive, les soins au naturel, le clicker training, les sports canins et bien sûr les voyages avec un chien. Dans un souhait de transmettre sa passion pour les chiens et ses connaissances sur le terrain, elle anime également un groupe Facebook dont la belle communauté partage également ses voyages et son amour des chiens au quotidien.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.