Lorsque nous adoptons un chien, qu’il soit jeune chiot tout juste sorti des jupes de sa mère, ou chien adulte adopté en refuge ayant déjà un vécu, nous pouvons souvent nous demander quand commencer à l’éduquer. Voyons à quel âge démarrer l’éducation d’un chiot ou d’un chien. 

chien adoption à quel âge démarrer son éducation
A quel âge démarrer l'éducation d'un chien ou d'un chiot. Image par tonyfortku de Pixabay

A quel âge commencer l'éducation d'un chiot ou d'un chien

Mais l’éducation canine au juste qu’est-ce que c’est ? Est-ce lui apprendre des exercices différents dans la joie et la bonne humeur ? Ou est-ce avoir un toutou bien dans ses pattes qui suivra son nouveau gardien humain partout, sans crainte de son environnement ou de n’importe quelle nouvelle situation ? Eh bien ce sont les deux à la fois. Mais avant d’enseigner de nouvelles commandes à notre nouveau compagnon canin, apprenons-lui à être bien dans ses coussinets et dans sa tête. 

Commencer l'éducation dès l'arrivée du chien ou du chiot

Vous l’aurez compris, quelque soit la question, quelque soit l’âge du chien, ou encore quelque soit son vécu avant que vous ne l’adoptiez, il n’y a pas de réponse différente. Une seule est la bonne pour savoir quand démarrer son apprentissage : tout de suite. 

Mais alors me direz-vous, pourquoi vouloir démarrer l’éducation d’un chien dès son adoption ?! “Il vient de quitter sa maman le pauvre bichounet”, ou “il sort tout juste du refuge il doit être traumatisé je ne veux pas en rajouter !”

Ce n’est pas pour «embêter» le chien que nous démarrons son éducation au plus tôt, mais bien pour lui faire prendre ses marques rapidement justement. Pour se sentir «bien dans leurs pattes», les chiens ont besoin d’avoir un cadre, des limites. Comme nous l’avons vu dans l’article “être le dominant de son chien : idée reçue” nos chiens entre dès le jour de leur adoption dans un nouveau clan familial

chien adoption éducation dès le premier jour
L'éducation d'un chien peut démarrer dès le premier jour d'adoption, par les bases. Image par Jowanna Daley de Pixabay

La première éducation du chien adulte

Démarrer l’éducation de notre nouveau chien dès son adoption, c’est éviter d’avoir à régler des problèmes de comportement par la suite. Car si en lui laissant toute liberté pour ne pas le «brusquer», il y a fort à parier que notre nouveau compagnon va rapidement trouver ses aises et s’octroyer par exemple la place dans le canapé ou sur notre lit. Ou, par manque d’informations de notre part, il pourrait encore estimer qu’il est de son devoir de guider tout ce beau petit monde qu’est notre famille, et imposer (en toute discrétion bien sûr), tout doucement ses propres règles. 

Avec certaines règles, propres à notre foyer, et le respect qui va avec, mais aussi pour le faire se sentir bien et intégré, c’est à nous de lui montrer ce que nous attendons de lui. Par exemple, si vous ne souhaitez pas que votre chien dorme dans votre chambre, fermer la porte de celle-ci, et mettez son endroit de repos dans le salon, avec un tee-shirt avec votre odeur. 

Pour les chiots, vous pouvez emballer dans ce tee-shirt un gros réveil qui fait “tic-tac”. Cela simulera les battements de cœur de sa mère qu’il vient juste de quitter, lui permettant un sommeil plus serein.  

chien adulte adoption
En adoptant un jeune chien ou un adulte, il est possible de lui apprendre dès le premier jour ce qui est autorisé ou non dans son nouveau clan familial. Image par Paul Brennan de Pixabay

La première éducation du chiot

Pour un chiot, ce besoin de cadre et de limites est important pour son bien-être, mais il est aussi important de penser à l’imprégnation et la sociabilisation de votre chiot. 

Quand vous adoptez un chien adulte, il va sans dire que vous connaîtrez rarement le passif de votre chien. Cette socialisation et cette imprégnation seront donc à revoir, compléter, modifier… 

Pour un chiot, l’adoption se fait bien souvent à l’âge de 2 mois, 2 mois 1/2, ou 3 mois selon les races. L’âge idéal pour imprégner son chien est avant ses 16 semaines de vie, car c’est à cet âge qu’ils font le mieux les éponges et s‘imprègnent de leur environnement tout à fait naturellement. Bien sûr il est possible de le faire ensuite, et de poursuivre cette imprégnation. Mais peut-être faudra t-il alors régler quelques peurs que le chien aura eu malgré lui. 

Car avant ses 16 semaines, tout ce que le chien verra de nouveau sera considéré comme normal et naturel. Alors qu’au-delà de cet âge, ce qu’il pourra rencontrer de nouveau devra lui être enseigné comme étant normal et naturel. 

Imprégner un chien c’est le «mettre dans le bain» de toutes les situations qu’il pourra rencontrer au cours de sa vie.

En effet, certaines choses méconnues chez le chien peuvent devenir source d’agression. Car tout ce que le chien n’aura pas rencontré dans sa vie de chiot deviendra alors, à l’âge adulte, cette chose inconnue qu’il qualifiera alors de dangereuse. Aussi, même si vous adoptez un chien déjà adulte, il est impératif de lui apprendre ou ré-apprendre tout ce à quoi il est possible qu’il soit confronté plus tard. 

Cela peut donc être des sons, des odeurs, des situations, des lieux… la liste est longue ! A chaque gardien de faire celle de son chien. 

Sociabiliser un chien est également une étape très importante dès le plus jeune âge du chiot, qui lui servira toute sa vie durant. Un chien peu sociabilisé pourra en effet présenter des peurs injustifiées, ce qui peut donner lieu à des problèmes de comportement par la suite (fugues, agressivité, animal fuyant…). Sociabiliser un chiot ou un chien c’est donc le rendre zen devant chaque personne, chaque animal, chaque individu qu’il rencontrera au cours de sa vie. 

Cela peut donc être de lui faire rencontrer des bébés, des enfants, des adultes avec des habits et accessoires variés (chapeau, canne, casque, fauteuil roulant, lunettes, barbe, uniformes, etc…) mais aussi d’autres animaux et d’autres congénères. Attention à ce que les rencontres soient positives, choisissez bien les chiens à lui présenter, ils doivent être de bons profs en communication canine. 😉 

chiot adoption et éducation
Le chiot a commencé son apprentissage auprès de sa mère. Il est donc possible de le poursuivre dès son arrivée dans son nouveau foyer. Image par Dgdom de Pixabay

A quel âge avez-vous adopté votre chien ou votre chiot ? Racontez-nous en commentaires. 😉 

Suivez-nous sur les réseaux :

The following two tabs change content below.
Passionnée par les voyages accompagnée de ses chiens, Maorie est aussi coach en comportement animalier, spécialisée dans les troubles et thérapies comportementales en méthode positive. Fondatrice de dclickbnb.com, elle y propose des articles et conseils sur la santé, l’alimentation, l’éducation positive, les soins au naturel, le clicker training, les sports canins et bien sûr les voyages avec un chien. Dans un souhait de transmettre sa passion pour les chiens et ses connaissances sur le terrain, elle anime également un groupe Facebook dont la belle communauté partage également ses voyages et son amour des chiens au quotidien.

Laisser un commentaire

  1. Apprendre la Marche au Pied à son Chien : 5 étapes faciles | D'ClickBnb

    […] son gardien humain est toujours à proximité. Et surtout, qu’il fait partie de son nouveau clan familial. Aussi, pour être aussi « cool » que sa maman chien, il suffit de laisser tomber derrière soi […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.