Au cours d’un voyage avec toutou, il arrive fréquemment de croiser de nouveaux animaux. Copains canins ou félins, animaux en troupeau voir mêmes sauvages, votre compagnon fera sans doute de belles découvertes. Découvrons comment réagir en cas de rencontre impromptue, et comment bien présenter son chien à d’autres animaux en voyage. 

Présenter un chien à d'autres animaux
En promenade ou en voyage, un chien est amené à rencontrer de nouveaux animaux. Image par Ralf Becker de Pixabay

Comment présenter son chien à d'autres animaux

En voyage ou en promenade avec son chien, nombreux sont les animaux que nous pouvons croiser. Dans certains cas, les présentations s’imposent. Dans d’autres, elles sont plutôt à éviter. 

Présenter un chien aux animaux en troupeau

Lorsque l’on a un jeune chien, ou un chien adopté en refuge, il est important de lui présenter d’autres animaux, afin de parfaite sa sociabilisation. La sociabilisation d’un chien n’est pas le fait qu’il doit absolument tout voir dans sa vie, c’est le fait que tout ce qu’il voit dans sa vie doit être une expérience positive, dans la mesure du possible. Aussi, chaque présentation avec un nouvel animal, une nouvelle personne, une nouvelle situation, devra se faire de la bonne façon, afin que votre chien le vive comme quelque chose de très cool.

Par exemple, si vous souhaitez lui faire découvrir les vaches, assurez-vous qu’il ne prenne pas l’électricité des clôtures sur la truffe ou ailleurs. Faites le s’asseoir face aux vaches, laissez-le les observer, les sentir, s’imprégner du paysage et de la situation. Félicitez-le, offrez-lui des récompenses, des caresses. Votre voix ne doit pas être enjôleuse ou rassurante, car la situation est normale. Il est normal de croiser des vaches, des chevaux, des moutons… Votre voix devra donc être posée, sûre, et les félicitations franches. Quand votre chien se sera imprégné suffisamment de la situation, des vaches, et de l’environnement, il vous le fera savoir par différents signaux, par exemple se coucher, ou tourner la tête. Vous pourrez poursuivre votre chemin, et le faire rencontrer d’autres vaches un autre jour, dans un autre lieu par exemple.Ne laissez pas trop de temps entre ces deux rencontres. Plus votre chien verra de nouvelles choses et les vivra de façon positive, plus sa sociabilisation et son imprégnation seront bonnes.

Avec un chien adulte, s’il a bien été imprégné et sociabilisé, les balades à la campagne comme les randonnées en montagne devraient bien se dérouler. Toutefois, en alpage il faut compter sur la présence des patous qui sont là pour protéger leurs troupeaux de prédateurs éventuels. Ils sont au travail tandis que nos chiens, eux, sont en balade. Une distance de sécurité est à respecter.

Sachant que les chiens de troupeaux sont faits pour repousser des prédateurs tels que le loup, donc d’une taille plutôt imposante, ce ne sont pas nos chiens qui vont les effrayer. Ils n’hésiteront pas à se manifester s’ils estiment que nous et nos chiens sommes trop près de leur territoire.

Bien souvent, des panneaux indicateurs sont là pour nous avertir de la présence de chiens de troupeau, mais ce n’est pas toujours le cas. Aussi si vous voyez des bovins, ovins ou caprins en train de pâturer au cours de vos randonnées,  il est conseillé de tenir son chien en laisse, en particulier si celui-ci à certaines tendances à la prédation,ou si son rappel n’est pas très bon.

Dans ce genre de cas, il n’est ni nécessaire ni conseillé de tenter de faire les présentations entre votre chien et les patous. Ces chiens naissant au milieu des animaux qu’ils seront amenés à protéger, ils les considèrent comme faisant partie de leur “clan familial“. Tout autre individu sera considéré comme inconnu, voir comme une menace, et sera repoussé. 

Faire rencontrer des animaux de troupeau à son chien
Un chien peut être présenté à des animaux de troupeaux, qu'ils soient derrière un enclos ou libres dans un alpage. Image par jacqueline macou de Pixabay

Rencontrer des animaux sauvages avec un chien : comment réagir

D’autres rencontres, plus inattendues, peuvent survenir lors de vacances avec son chien. A la plage, mouettes, crabes, otaries, phoques peuvent faire partie de ces rencontres. Près des rivières, loutres et ragondins pourraient vous surprendre au détour d’un méandre. En montagnebiches, chevreuils, chamois, bouquetins, lièvres laissent sur les pistes des odeurs très intéressantes pour les truffes de nos compagnons canins. 

Encore une fois, un bon rappel est important dans ces cas là. Vous vous en doutez, les présentations ne sont pas conseillées. Elles sont de toute façon impossible à faire dans de bonnes conditions dans ces circonstances là. Un animal sauvage prendra souvent la fuite, ce qui déclenchera un réflexe de poursuite chez nos chiens. Ils ne feront donc pas copains copains. 

Sur la plage, selon votre lieu de vacances, de gros animaux marins tels que les phoques ou les morses peuvent parfois venir se faire dorer au soleil. Il est formellement interdit de laisser nos chiens les approcher, de même pour nous. Plus lents qu’un animal des bois, ils n’auront pas forcément le réflexe de repartir en mer et feront face. Ces animaux aux apparences placides peuvent donc se montrer assez virulents si on vient les déranger. 

 

Les rencontres entre chien et faune sauvage peuvent se produire
Il est préférable d'éviter toute interaction avec nos chiens et la faune sauvage. Image par Ulrike Mai de Pixabay

Présenter un chien à un chat

Si votre chien a des chats à la maison, ce n’est pas pour autant qu’il sera cool avec les chats croisés à l’extérieur. Encore une fois, le réflexe de fuite chez le chat déclenchera un réflexe de poursuite chez le canidé. Les félins n’ayant pas non plus les mêmes codes que les chiens pour communiquer, ils ne se comprendront pas forcément. A la maison, chiens et chats ont appris à communiquer, en développant parfois leur propre langage. A l’extérieur, il en est tout autre. 

Comment réagir ? Si votre chien est plutôt posé, ou si il sait être calme face à un chat inconnu et qu’il est détaché, la rencontre peut bien se dérouler. En fonction du chat, attention toutefois aux yeux de votre compagnon, un coup de patte pouvant partir très rapidement. N’hésitez pas à rappeler votre chien si vous constatez que le chat n’est pas ouvert à la discussion… 

Si votre chien a beaucoup d’instinct de chasse, il risque de partir après le chat. Dans ces cas là, le risque le plus important est la route. Si une voiture arrive à ce moment là, il est impératif que votre toutou connaisse certains ordres d’urgence tels que le “stop” à distance, le “laisse” ou le “reste”.  

Chien rencontre chat
Que cela soit celui de la maison ou celui croisé en voyage, il est bon que le chien rencontre des chats. Image par creisi de Pixabay

Présenter un chien à des congénères

Présenter son chien à d’autres animaux, c’est aussi parfois lui faire rencontrer ses congénères. Certains codes humains seront aussi de mise, selon si le chien croisé est détaché ou en laisse. 

La courtoisie en promenade entre gardiens de chiens n’est pas forcément quelque chose de très répandu encore. Soit par méconnaissance des comportements canins, soit parce que peu de personnes se soucient de voir quel type de chien arrive face au leur. A partir du moment où elles estiment que leur propre chien est cool et qu’il n’a pas de problème avec ses congénères, il arrive qu’elles ne prennent pas de précautions. 

Pourtant, que savoir du chien qui arrive en face ? A t-il eu des mauvaises expériences, ou uniquement des bonnes ? N’aime t-il pas les autres chiens ? Est-il âgé, souffrant ? Sort-il d’une intervention chirurgicale, est-il réactif ?… Chaque chien a son propre vécu, sa propre éducation également et une zone de confort toute personnelle vis-à-vis de ses congénères. Aussi faut-il prendre en compte toutes ces possibilités, et être attentif aux signaux qu’il pourra envoyer, ainsi qu’à l’attitude de son gardien. Le chien est-il en laisse ou détaché ? L’humain a t-il l’air anxieux ? Essaye t-il de rappeler son chien pour le rattacher ? Etc… A nous humains d’être observateurs, aussi bien de notre propre chien que de l’autre duo humain-chien, pour que la rencontre soit un moment agréable pour tout le monde. 

De même, il arrive fréquemment de croiser d’autres promeneurs lors de balades avec nos chiens.  Qu’ils soient joggeurs, vététistes, cavaliers, randonneurs, ces personnes peuvent également être accompagnés de personnes âgées ou d’enfants

Rencontrer des promeneurs quand on sort son chien

Deux possibilités : 

  • Soit les personnes croisées adorent les chiens et voudront les caresser. Et même si votre chien leur saute dessus elles vous diront que ce n’est pas grave. Sauf pour l’éducation que vous êtes en train de mettre en place. 😉
  • Soit elles ne veulent absolument pas être approchées par un chien. Peut-être par mauvaise expérience ou par peur d’être renversées. Ou parce qu’elles ont des craintes par rapport aux enfants qui les accompagnent. Ou encore parce qu’elles souhaitent juste faire leur séance de sport sans être dérangées. 

En plus de toute observation préalable, ne pas hésiter à engager la conversation pour le savoir, et être certains d’avoir bien lu les signaux envoyés par ces personnes.  

En croisant des cavaliers, soyez prudents vis-à-vis des réactions du cheval, celui-ci étant un animal de proie il peut ne pas être très rassuré face à un chien, ou lui même avoir eu de mauvaises expériences avec les canidés. 

Certaines personnes aiment aussi faire du sport avec leur propre chien. Ce dernier ne sera donc pas en condition pour rencontrer le vôtre car en général, un chien dans l’effort ne se laisse pas facilement déconcentrer, surtout si l’activité sportive en question lui plaît beaucoup. 

Présentation de 2 chiens en laisse

En balade, si vous rencontrez un chien en laisse tandis que le vôtre est détaché, la courtoisie veut que rattachiez votre chien. En discutant avec l’autre personne, vous saurez si vous pouvez présenter vos chiens. S’ils restent en laisse (à cause de la proximité des voitures, ou si l’un d’eux est fugueur et que son gardien ne veut pas prendre le risque de le détacher par exemple) vous pouvez les laisser se sentir en laisses détendues, et uniquement en laisses détendues. 

Pourquoi ? En laisse tendue, le chien sentira comme une tension de la part de son gardien humain et pensera que ce qu’il voit en face de lui représente un danger. Il sera donc sur la défensive. En laisse détendue, son gardien lui signifie que tout est cool et normal. Le chien sera donc zen et les présentations se feront dans le calme. Une fois les présentations faites, si vous souhaitez repartir, appelez votre chien pour qu’il vienne à vous, sans tirer sur votre laisse. Vous pouvez aussi décider de laisser les chiens jouer ensembles sans laisse si l’autre personne le souhaite également. La communication fait tout. 😉 

Un chien devrait connaître beaucoup de races de ses congénères
En voyage, un chien peut rencontrer de nombreux chiens en laisse ou en liberté. Image par Wolfgang Eckert de Pixabay

Présentation de 2 chiens en liberté

Il vous arrivera également de rencontrer des chiens en liberté en promenade. Avec les gardiens parfois loin derrière, ou parfois même des chiens seuls. 

Avec les gardiens présents, même loin, n’hésitez pas à leur demander si leur chien est sympa. Si oui, détachez votre chien, et les présentations se feront d’elles-même. Si la réponse est non, demandez-leur de rappeler leur chien, car vous souhaitez que le vôtre n’ait que des expériences positives. En principe, les chiens détachés sont cool avec les autres chiens, ou très bien éduqués. Mais mieux vaut demander pour s’en assurer. 

En croisant un chien seul, vous ne pourrez compter que sur vous pour connaître ses intentions. Observez son attitude : 

  • Le chien a les oreilles baissées, la queue entre les jambes, une patte levée, prêt à faire demi-tour ? Il est plutôt réservé et il y a de fortes chances qu’il se sauve avant de vous croiser.
  • Le chien se couche ou s’assoit en face de vous ? Il tourne la tête, se lèche les babines timidement ? Il communique par codes canins à votre chien, signifiant qu’il ne veut pas de conflit.
  • Le chien arrive vers le vôtre tout fou-fou, la queue frétillante et se met en position de jeux ? Il est content de croiser un copain et voudra jouer avec lui.
  • Le chien arrive sur le vôtre la tête plus basse que les épaules, le poil hérissé et l’air menaçant ? Il sera moins cool que les précédents. Cela est très rare de croiser des chiens avec cette attitude en promenade, hormis les chiens défendant les troupeaux, attention aux panneaux les indiquant ! Gardez votre chien près de vous. 
  • Le chien arrive vers le vôtre bien droit et la queue haute, et tente de mettre le menton sur la nuque ou le dos de votre chien : il cherche à affirmer sa dominance sur votre toutou. Quelques postures et codes canins pourront s’ajouter à cette rencontre, jusqu’à ce que les deux chiens parviennent à une sorte d’entente canine (voir photo ci-dessous). 
En principe, les chiens communiquent extrêmement bien entre eux, à moins qu’ils ne connaissent pas les codes canins, ce qui peut arriver en fonction de leur vécu. A vous d’avoir l’œil pour observer leurs signaux et leurs interactions. 😉 
Les rencontres en liberté se passent mieux entre chiens
Les rencontres entre chiens se passent toujours mieux en liberté. Ici on voit bien le code canin du chien blanc qui pose sa tête sur le dos du deuxième chien. Image par Pezibear de Pixabay

Et pour votre chien et vous, comment se passent ces rencontres parfois involontaires en voyage ? Racontez-nous en commentaires ! 😉 

Suivez-nous sur les réseaux :

The following two tabs change content below.
Passionnée par les voyages accompagnée de ses chiens, Maorie est aussi coach en comportement animalier, spécialisée dans les troubles et thérapies comportementales en méthode positive. Fondatrice de dclickbnb.com, elle y propose des articles et conseils sur la santé, l’alimentation, l’éducation positive, les soins au naturel, le clicker training, les sports canins et bien sûr les voyages avec un chien. Dans un souhait de transmettre sa passion pour les chiens et ses connaissances sur le terrain, elle anime également un groupe Facebook dont la belle communauté partage également ses voyages et son amour des chiens au quotidien.

Laisser un commentaire

  1. Sociabilisation : Chien Juvénile et Chien en Puberté | D'ClickBnb

    […] de son nouveau clan familial. Il est important de varier les rencontres, en s’assurant de faire des présentations avec les autres animaux correctement. Et de varier également les lieux de promenades, en multipliant les interactions avec des […]

  2. Loi : Promener Son Chien En Laisse est-il Obligatoire | D'ClickBnb

    […] notre compagnon canin en croisant des chiens attachés : c’est la base de la courtoisie entre gardiens de […]

  3. Comment Séparer Deux Chiens qui se Battent : 5 Techniques | D'ClickBnb

    […] Bien sûr nous ne sommes pas à l’abri de rencontrer un chien en liberté lors d’une promenade. L’anticipation sera de mise, soit de faire un détour s’il s’agit d’un chien de troupeau, soit de savoir décoder les codes canins du congénère arrivant en face. Il est peut être très cool après tout. Dans cet article vous retrouverez la manière idéale de présenter 2 chiens entre eux.  […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.