Il est fréquent de voir des chiens jouer entre eux, au milieu de leurs gardiens humains, sans que ceux-ci ne prêtent réellement attention à ce qui se déroule sous leurs yeux. Pourtant nos amis canins, avec leurs codes précis, leur langage canin, et un apprentissage du jeu propre à leur espèce, peuvent ne pas être seulement en train de jouer. Comment identifier les moments où le jeu mériterait d’être stoppé ou apaisé ? Que vous soyez en vacances avec toutou, ou en balade proche de chez vous, les nouvelles rencontres avec des congénères devraient toujours être observées attentivement, afin de pouvoir gérer les séquences de jeux entre chiens si nécessaire. 

Gérer les séquences de jeux entre chiens
Le jeu entre congénères n'est pas anodin. Il convient de bien l'observer pour l'interrompre en fonction des signaux envoyés par le chien. Image par Katrin B. de Pixabay

Stopper les phases de prédation : l'importance de bien gérer les séquences de jeux entre chiens

En fonction de l’âge du chien et de son vécu, l’apprentissage du jeu pourra avoir été très différent. Les phases de prédation peuvent être plus ou moins développées et expérimentées par le canidé.

L'apprentissage du jeu chez le chiot

En effet, dès son plus jeune âge, le chiot apprend à jouer. Mais ce n’est pas seulement du jeu comme nous pouvons l’entendre en tant qu’humains. C’est aussi de l’expérimentation, l’apprentissage du réflexe de préhension, et des prémices de bagarres. En gros, une sorte “d’entraînement“, qui permet aux chiens de développer leurs auto-contrôles

L’un des auto-contrôles, le réflexe de préhension, est l’action de saisir, tenir, et de savoir quand lâcher la prise.  Les chiens tiennent avec leurs gueules et apprennent, en jouant avec leurs frères et sœurs, à gérer la puissance de leur morsure. En effet, si en jouant ils se font mal entre chiots, celui recevant la morsure va lâcher un petit cri, ce qui va avoir pour conséquence que l’autre chiot stoppe sa morsure. C’est ainsi que progressivement, ils apprennent à doser et jouer sans se faire mal, en développant leurs auto-contrôles

Bien sûr, ils apprennent ainsi ce qui peut être “utile” en cas de bagarres. Une grosse partie de l’apprentissage du chien est enseigné par la mère durant les deux premiers mois de leur vie. Elle leur apprend les bons comportements : quand stopper le jeu, quand ils vont trop loin, quand ils font trop fort. Et les courses poursuites avec leurs frères et sœurs, tellement choux et drôles à regarder pour nous humains, sont en réalité pleines de codes canins et font partie des phases de prédation. Les chiens expérimentant ces phases dès leur plus jeune âge, il faudra alors, à leur arrivée dans notre foyer, apprendre à les canaliser comme leur mère le faisait avant l’adoption. 

Observer les codes canins pour comprendre le jeu entre chiens
Gestion des séquences de jeux chez le chien : une observation des codes canins qui a son importance. Image par Katrin B. de Pixabay

Le jeu chez le jeune chien et le chien adolescent

Quand le chien arrivent dans notre foyer, il a donc expérimenté le jeu, les prémices de bagarres, et certaines des phases de la prédation. Le réflexe de prédation est le fait de chasser pour se nourrir. Mais, comme nous l’avons vu dans l’article “Être le dominant de son chien, idée reçue n°8”, les chiens, dans la société actuelle, n’ont pas besoin de chasser pour se nourrir. Ce qui ne les empêche pas de connaître plusieurs des phases de prédation, sans pour autant aller au bout de toute cette chaîne. 

Pour bien comprendre comment et pourquoi gérer les séquences de jeux entre chiens, voyons quelles sont les phases de prédation : 

  1. Regard et orientation du corps : le chien commence par voir sa proie, il la fixe, puis il oriente son corps dans la direction de cette proie, et tend ses muscles. Tout cela se déroule en quelques fractions de secondes, juste avant la deuxième phase. 
  2. Course poursuite : le chien se lance en course poursuite. 
  3. Morsure de préhension : une fois la proie atteinte, le chien l’attrape (quand il y arrive) et la stoppe, grâce à la morsure de préhension. 
  4. Secouement : le chien secoue sa proie. 
  5. Morsure fatale : certains chiens vont alors au-delà des premières phases de prédation jusqu’à la morsure fatale pour tuer leur proie. 
  6. Dissection : le chien dissèque sa proie
  7. Ingestion : le chien mange sa proie. 

Bien sûr, toutes ces phases de prédation ne sont pas expérimentées par le chien. Les deux dernières phases sont encore plus rares, mais certains chiens (et certaines races en particulier) peuvent aller jusque là. Tout peut aussi dépendre de la race, de l’environnement et de l’éducation. L’idéal étant que le chiot ne connaisse que la première voir la seconde phase de prédation : regard et orientation du corps. Les proies en question peuvent être un petit animal (lapin, rongeur…) ou un animal plus gros (chevreuil, ragondin…) ou tout autre objet en mouvement : vélo, moto, voiture, joggeur… En fonction de l’instinct du chien, la prédation peut être plus ou moins développée. Certaines races sont d’ailleurs sélectionnée pour certaines activités, parce qu’elles présentent une prédation assez développée qui peut être utile dans le travail (chien de berger, chien de troupeau par exemple)

Connaître les phases de prédation permet d'observer attentivement le jeu entre congénères canins
Un chien qui monte trop vite en excitation ne pourra pas gérer correctement ses réflexes de préhension dans le jeu avec ses congénères. Image par Katrin B. de Pixabay

Le taux d'excitabilité dans le jeu

Dès qu’il entre en course poursuite (3ème phase de la chaîne de prédation), le chien augmente son taux d’excitation, ses hormones entre en jeu, et il est bien plus difficile de le stopper dans sa course. Cela peut donc ensuite lui permettre d’expérimenter certaines des autres phases de la chaîne de prédation. Une fois focalisé sur sa proie, le chien sera bien moins réceptif au rappel, ou à quelconque sons sortant de notre bouche d’humain.. Il “fermera ses oreilles” et ne nous écoutera plus. Il est donc important (et parfois vital) de bien connaître notre chien et d’arriver à le rappeler à nous dès le moment où on observe la première ou la deuxième phase de la chaîne de prédation. 

Cette prédation peut bien évidemment se produire au cours d’une séquence de jeux avec l’un de ses congénères : les chiens jouent, se courent après, s’excitent, et la tension monte sans même que nous l’ayons remarqué. Dans la course poursuite, l’un d’eux devient la proie, et l’autre le prédateur. La moindre petite morsure de préhension peut alors dériver très rapidement en bagarre, surtout si l’un deux a mal acquis son réflexe de préhension. Et parce que nous n’aurons pas “calmé le jeu”, nous aurons devant nous non plus des chiens qui jouent, mais des chiens qui se battent

Voilà pourquoi, même avec le plus sociable des chiens, il est utile de toujours avoir un œil sur nos toutous en train de jouer et de savoir gérer les séquences de jeux. Nous pouvons demander des pauses à nos chiens au cours du jeu, des “temps calmes“, puis reprendre la balade au moment opportun. 

Comment se comporte votre chien dans le jeu, est-il plutôt en retrait, plutôt en demande ? Sait-il s’apaiser au moment voulu ? Dites-le nous en commentaires ! 😉 

Suivez-nous sur les réseaux :

The following two tabs change content below.
Passionnée par les voyages accompagnée de ses chiens, Maorie est aussi coach en comportement animalier, spécialisée dans les troubles et thérapies comportementales en méthode positive. Fondatrice de dclickbnb.com, elle y propose des articles et conseils sur la santé, l’alimentation, l’éducation positive, les soins au naturel, le clicker training, les sports canins et bien sûr les voyages avec un chien. Dans un souhait de transmettre sa passion pour les chiens et ses connaissances sur le terrain, elle anime également un groupe Facebook dont la belle communauté partage également ses voyages et son amour des chiens au quotidien.

Laisser un commentaire

  1. Les besoins primaires du chien, ou besoins fondamentaux | D'ClickBnb

    […] à aboyer sur demande. Ou de jouer avec eux pour qu’ils aboient, et aussi en profiter pour leur apprendre à s’arrêter de jouer avant de trop monter en excitation. Identifier tous les sons et expressions vocales de nos chiens […]

  2. Codes canins : apprendre à les reconnaître | D'ClickBnb

    […] d’être à l’affût des codes canins et des signaux d’apaisement. Cela permet de gérer les séquences de jeux mais également de réaliser quelle relation se tisse entre les canidés et de prévenir certains […]

  3. Où adopter son futur chien : les élevages | D'ClickBnb

    […] leur mère, parfois même leur père, qui vont démarrer leur apprentissage des codes canins, du réflexe de préhension et de la propreté. Une présence humaine quasi constante contribue à leur développement […]

  4. Agressivité chez le chien : la comprendre pour la gérer | D'ClickBnb

    […] après de petits animaux, un autre chien dans le jeu (auquel cas il est important de savoir gérer les séquences de jeux), mais aussi après des vélos, des enfants qui courent, le facteur, des joggeurs, des cavaliers, […]

  5. Peur des Chiens : Comment Réagir lorsque l'on est Cynophobe | D'ClickBnb

    […] Gérer les séquences de jeux entre chiens. […]

  6. Comment Gérer le Comportement de Prédation du Chien | D'ClickBnb

    […] Gérer les séquences de jeux entre chiots afin qu’ils apprennent à se canaliser et n’aillent pas jusqu’à la morsure de préhension.  […]

  7. Comprendre le Comportement de Prédation chez le Chien | D'ClickBnb

    […] nous l’avons vu dans l’article gérer les séquences de jeux entre chiens, les séquences de prédation sont : fixation et orientation du corps, course poursuite, morsure de […]

  8. Prendre soin de son chien physiquement et émotionnellement | D'ClickBnb

    […] le gardien humain, apprendre à bien présenter son chiens à d’autres animaux, et savoir gérer les séquences de jeux entre chiens sera primordial pour que votre chien vive des expériences […]

  9. Randonnée : Anticiper et Prévenir les Risques Pour Son Chien | D'ClickBnb

    […] un chien de s’essayer à la course poursuite… En particulier pour des chiens avec un fort instinct de prédation, la tentation sera grande de se lancer derrière un animal sauvage, un VTT, un joggeur, ou même un […]

  10. La commande "reste" : apprendre à son chien à ne pas bouger | D'ClickBnb

    […] calmer un moment de jeu entre congénères : pour gérer les séquences de jeux entre chiens vous pourrez ainsi rappeler votre chien et le faire patienter à vos […]

  11. Sociabilisation : Chien Juvénile et Chien en Puberté | D'ClickBnb

    […] positives et perfectionne ses codes de communication canine. Il est très important de gérer les séquences de jeux afin de veiller à ce que tout se déroule bien, et d’être prudent lors des sorties pour […]

  12. Chiot : Importance de l'Imprégnation et Sociabilisation | D'ClickBnb

    […] avons vu dans l’article Gérer les séquences de jeux entre chiens, que les jeux entre chiots constituent aussi des apprentissages, comme des prémices de […]

  13. Chiot ou jeune chien : bien préparer les premiers voyages | D'ClickBnb

    […] entrent en jeu à cette période. Il se déconnecte facilement de son gardien et peut avoir du mal à se canaliser et calmer son énergie. Il faudra être particulièrement vigilant en […]

  14. Stop à distance : apprendre à son chien à stopper son action | D'ClickBnb

    […] joggeurs… : ceci peut être utile pour apprendre à un chien à se canaliser, notamment s’il a beaucoup de […]

  15. Chiens et chats ne peuvent pas s'entendre. Fausse croyance ? | D'ClickBnb

    […] Le chat court pour s’enfuir, le chien court pour jouer (ou pour poursuivre si l’instinct de chasse se déclenche devant un animal en fuite… D’où l’intérêt de gérer les séquences de jeux entre chiens.  […]

  16. Comment Séparer Deux Chiens qui se Battent : 5 Techniques | D'ClickBnb

    […] de voir 2 chiots ou jeunes chiens se disputer. Comme pour tout jeu entre chiens, il faut savoir interrompre ses séquences en amont, afin que ça ne […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.